Des avantages financiers exclusifs

    Vous bénéficiez
        d'avantages financiers exclusifs

Un gage de sérénité

Acquérir un logement neuf comporte de nombreux avantages financiers qui n’ont pas d’équivalent en cas d’achat d’un bien dans l’ancien.

Nous avons notamment identifié pour vous les huit spécificités décrites ci-après.

01

Vous êtes exonéré de taxe foncière

En tant qu’acquéreur d’un logement neuf, vous pouvez bénéficier d’une exonération totale ou partielle de taxe foncière pendant 2 ans, à compter du 1er janvier suivant l’achèvement de la construction. Dans certains cas (logements économes en énergie par exemple), la collectivité territoriale dont dépend votre logement peut décider d’une exonération totale de taxe foncière allant jusqu’à 5 ans. Renseignez vous au centre des finances publiques concerné.

02

Vos frais de notaire sont réduits

Les frais de notaire, qui représentent environ 8 % du prix d’acquisition d’un logement ancien, atteignent seulement 2 à 3 % du prix d’achat d’un bien neuf, d’où la formule « frais de notaires réduits ». Cela vous permet de réaliser une économie significative sur ces frais légaux, essentiellement constitués de taxes.

03

Vous disposez d'une TVA Réduite

Les biens neufs situés dans un rayon de 300 m autour d’une zone d’aménagement et de rénovation urbaine (zone ANRU) peuvent donner lieu à un abattement important qui ramène le taux de TVA de 20% (taux normal) à 5,5 % (taux réduit). Conscient de la portée de ce dispositif, European Homes est particulièrement attentif à une implantation favorable de ses programmes. D’autre part, certaines conditions de ressources peuvent elles aussi donner droit au même abattement de TVA, de 20% normalement à 5,5%.

04

Vous pouvez prétendre à un prêt à taux zéro

Le prêt à taux zéro (PTZ) est un prêt aidé par l’État qui permet de financer une partie de l’achat ou de la construction de votre future résidence principale. Soumis à conditions de revenus, le PTZ est accessible aux personnes n’ayant pas été propriétaires de leur logement durant les 2 années précédant le prêt. Notez que, en tant qu’emprunteur, vous devez vous engager à ne pas mettre votre bien en location durant 6 années. Le montant du PTZ accordé dépend de la zone géographique (A, A bis, B1, B2 ou C) à laquelle est rattachée la commune où se situe votre futur logement. Il est possible de compléter le PTZ avec un ou plusieurs autres prêts.

05

Vous pouvez solliciter un prêt d’accession sociale​

Le Prêt d’accession sociale (PAS) est notamment destiné à aider des personnes à revenus modestes à devenir propriétaire de leur résidence principale. Le PAS est soumis à conditions de ressources, elles-mêmes fixées en fonction de la localisation du logement concerné et du nombre d’occupants. Qu’il soit fixe ou variable, le taux d’intérêt du PAS est plafonné. Consultez votre banquier pour en savoir plus.

06

Votre acquisition peut faire l’objet d’aides locales

Certaines collectivités locales proposent des aides financières pour l’acquisition de votre futur logement. Ces aides, cumulables avec d’autres dispositifs, peuvent vous aider à finaliser votre projet d’achat immobilier.

07

Vous pouvez demander un prêt conventionné

Le prêt conventionné (PC) est similaire au PAS à la différence que le propriétaire doit vivre dans le bien dès la fin des travaux.

08

Vous pouvez bénéficier du prêt action logement

Destiné aux primo-accédants salariés du secteur privé non agricole. Il faut en faire la demande directement auprès de votre employeur.